Article

Réforme des retraites : appel à une nouvelle journée « Justice morte » le 5 décembre 2019

Mis à jour le 05.12.2019

Nous vous appelons jeudi 5 décembre à exprimer votre opposition à ce projet de réforme en vous associant à la grève générale par une nouvelle journée « Justice morte ».

Nouvel appel à une JOURNÉE « JUSTICE MORTE » LE 5 DÉCEMBRE 2019

justice_morte.jpgLa négociation est au point mort. Nous faisons face à une campagne de désinformation des pouvoirs publics sur notre régime pourtant autonome solidaire et qui ne coûte rien à l’Etat.

Nous n’avons obtenu aucune avancée sur le maintien de son caractère autonome.

Nous vous appelons donc jeudi 5 décembre à exprimer votre opposition à ce projet de réforme en vous associant à la grève générale par une nouvelle journée « Justice morte ».

En conséquence, nous vous invitons à demander et accepter systématiquement le renvoi des dossiers qui devaient être évoqués devant des juridictions.

Un courrier en ce sens a été adressé aux chefs de juridiction.

En outre les désignations au titre de l'AJ et de la commission d'office seront limitées au contentieux de la liberté. 

 

Journée « Justice morte » le 5 décembre 2019

Dans le cadre de la mobilisation de la profession contre le projet de réforme des retraites mené par le gouvernement, le conseil de l’Ordre du barreau de Paris a voté à l’unanimité, lors de sa séance du 19 novembre, une nouvelle journée « Justice morte » le 5 décembre. 

Le barreau de Paris s’associe ainsi à la décision de l’assemblée générale du Conseil national des barreaux du 15 novembre dernier

Nous vous invitons à demander systématiquement le renvoi des dossiers qui devaient être évoqués au sein des juridictions, sauf lorsque la liberté est en jeu.

 

Journée de mobilisation du 16 septembre 2019

Le 16 septembre dernier, nous étions plus de 20 000 dans les rues de Paris pour défendre notre régime de retraite autonome et refuser une hausse de nos cotisations.

Une mobilisation sans précédent de tous les avocats, jeunes et moins jeunes, venus de toute la France.manif_nl.jpg

Aux côtés des avocats, d'autres professions libérales ont également manifesté contre la réforme des retraites : infirmiers, médecins, ostéopathes, ergothérapeutes, chirurgiens, psychomotriciens, psychologues, orthopédistes, kinésithérapeutes, orthophonistes, pédicures podologues, pilotes, hôtesses et stewards.

Le succès de cette manifestation est le fruit d’une mobilisation qui a débuté dès le mois de juillet dernier avec la diffusion de nos principaux messages dans les médias (reportage dans le journal télévisé de 20h de France 2, reportage sur LCI avec une interview du bâtonnier, tribune dans le Journal du Dimanche).

Le barreau de Paris a également adressé une newsletter spéciale retraites à l’ensemble des avocats parisiens, afin de présenter le régime actuel de la CNBF et les conséquences de l’instauration d’un régime universel de retraite, sur la base d’une étude réalisée par Joël Grangé, membre du Conseil de l’Ordre.

 

Cette mobilisation s’est accentuée dès la fin août, et un important travail de sensibilisation des journalistes a été mené durant les 15 premiers jours de septembre, afin que nos messages soient largement relayés.

Dès le lendemain de la manifestation, le barreau de Paris a été reçu à la Chancellerie, avec le CNB et la Conférence des bâtonniers, pour un échange avec Jean-Paul Delevoye et Nicole Belloubet sur la réforme des retraites. Une autre réunion de ce même type doit avoir lieu dans les prochains jours.

Pour l’heure, nos arguments ne sont pas entendus. Nous restons mobilisés, nous ne lâcherons rien ! « Notre combat est juste, notre mobilisation ne faiblira pas » a ainsi déclaré Marie-Aimée Peyron, bâtonnier de Paris.

REVUE DE PRESSE (SÉLECTION)

11 juillet

Interview TV : JT de 20h de France 2 - "Retraites : les avocats, grands perdants de la réforme"

15 septembre

Reportage TV : JT de 20h de France 2 - "Réforme des retraites : les avocats en grève lundi"

16 septembre

Interview radio :

Matinale d'Europe 1 :  "Notre cause est juste et notre mobilisation ne faiblira pas"

Interviews TV :

Matinale de LCI : "Avocats, infirmiers... Les colères s'agrègent"

BFM TV : "Réforme des retraites : jusqu'où ira la grogne ?"

17 septembre

Article de fond :

Le Point : "Retraites: "aucune garantie" pour les avocats, le gouvernement parle d'incompréhension"

TÉMOIGNAGES DE JEUNES AVOCATS

Découvrez la vidéo « Les jeunes expriment leur inquiétude »

 

img_9075.jpg